Vous êtes employeur et vous avez peut-être dû recourir au chômage partiel ou contracter un prêt garanti par l’État pour garder vos salariés en 2020. En 2021, afin d’éviter un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) ou des licenciements économiques, l’État vient aide les entreprises en difficulté en remboursant une partie des charges salariales et en permettant aux salariés dont l’emploi est fragilisé d’acquérir une compétence professionnelle recherchée sur le territoire.

NOUVEAU !

La formation d’un ou plusieurs salarié(s) dans le cadre du dispositif Transitions Collectives peut être associée à la certification CléA ! Transitions Pro Grand Est prendra alors en charge le coût de l’évaluation préalable. 

Pour demander le financement de CléA, c’est ici. Pour en savoir plus sur CléA, c’est par ici !

Consultez le flyer

Visionnez la vidéo

UNE QUESTION ? Vous pouvez nous contacter par téléphone via la ligne directe : 03 26 782 782

Quelles étapes pour lancer ma démarche ?

1/ J’identifie les emplois fragilisés dans mon entreprise. Je peux demander une aide technique à mon OPCO ou la DREETS pour établir un diagnostic RH, construire une GEPP (Gestion des Emplois et des Parcours Professionnels) et identifier les métiers menacés. Ce type de prestations facultatives pourra être pris en charge selon la taille de l’entreprise.
J’implique les instances représentatives du personnel, si mon entreprise en est pourvue.

2/ Je complète la liste des métiers fragilisés de mon entreprise
L’employeur prend une décision unilatérale de l’employeur après une information consultation du CSE (comité social et économique de l’entreprise).

3/ Je transmets à Transitions Pro Grand Est un extrait de procès verbal de réunion CSE ou une information aux salariés précisant que leur métier est fragilisé via mon espace personnel. Si j’ai déjà bénéficié des services de Transitions Pro, j’utilise les mêmes codes de connexion que précédemment. Si c’est la première fois, je demande la création de mon espace personnel en contactant l’équipe TransCo par mail : transco@transitionspro-grandest.fr ou par téléphone au : 03 26 782 782

4/ Transitions Pro Grand Est me contacte afin de convenir d’une réunion d’information destinée à mes salariés éligibles à ce dispositif. J’informe ces salariés et je les convie à la réunion co-animée par Transitions Pro et l’opérateur CEP.

5/ J’encourage mes salariés dont le métier a été identifié dans l’accord GEPP comme fragilisé et souhaitant être formés à un métier porteur à effectuer individuellement une demande de prise en charge financière auprès de Transitions Pro Grand Est.

1/ J’identifie les emplois fragilisés dans mon entreprise. Je peux demander une aide technique à mon OPCO ou la DREETS pour établir un diagnostic RH, construire une GEPP (Gestion des Emplois et des Parcours Professionnels) et identifier les métiers menacés. Ce type de prestations facultatives pourra être pris en charge selon la taille de l’entreprise.
J’implique les instances représentatives du personnel, si mon entreprise en est pourvue.

2/ Je complète la liste des métiers fragilisés de mon entreprise dans un accord GEPP (anciennement GPEC).

3/ Je dépose et j’enregistre cet accord GEPP ici, sur la plateforme de téléprocédure du Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. Je reçois un récépissé de confirmation de dépôt.

4/ Je transmets à Transitions Pro Grand Est mon accord GEPP et le récépissé du Ministère du Travail via mon espace personnel. Si j’ai déjà bénéficié des services de Transitions Pro, j’utilise les mêmes codes de connexion que précédemment. Si c’est la première fois, je demande la création de mon espace personnel via ce formulaire.

5/ Transitions Pro Grand Est me contacte afin de convenir d’une réunion d’information destinée à mes salariés éligibles à ce dispositif. J’informe ces salariés et je les convie à la réunion co-animée par Transitions Pro et l’opérateur CEP.

6/ J’encourage mes salariés dont le métier a été identifié dans l’accord GEPP comme fragilisé et souhaitant être formés à un métier porteur à effectuer individuellement une demande de prise en charge financière auprès de Transitions Pro Grand Est.

Les webinaires

« TransCo : tout savoir sur le dispositif »

« Retrouvez des perspectives en aidant vos salariés »

Retrouver les questions posées lors de ce webinaire ainsi que leurs réponses -> c’est par ici

Pour aller plus loin, consultez les documents ci-dessous :
Connaissez-vous TransCo congé mobilité ?

Depuis le 7 février 2022, TransCo est ouvert au congé mobilité. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Quels métiers sont concernés par le dispositif ?

Consultez la liste des métiers porteurs tous secteurs confondus

(par codes ROME)

Cette liste a été créée par la fusion des données régionales de la DARES, la DREETS, Pôle Emploi, l’association Transitions Pro Grand Est ainsi que celles du Plan de relance. Elle permet de définir les besoins du territoire de la Région Grand Est et a été validée par les membres du CREFOP (Comité Régional de l’Emploi, de la Formation et de l’Orientation Professionnelle).

Les métiers pouvant être impactés par les mutations écologiques et numériques pourront être concernés par le dispositif Transitions Collectives. Cette liste sera amenée à se territorialiser et s’étoffer en fonction des besoins qui seront remontés par les entreprises, les plateformes territoriales et les OPCO.